Arc-en-ciel

Le chant de l'oiseau bleu

Bacchus arrive sur l’île heureuse, lumineuse contrée du roi Minos. Il est accueilli par une symphonie de couleurs. Une venelle monte, égayée de chants d’oiseaux, éclairée de maisons où la vigne s’enroule à fleur de pierre, parfois nerveuse, souvent voluptueuse. Plus haut, le vert puissant d’un grenadier grimpe sur une façade ocre. Bacchus découvre la place du village d’Anogia lorsqu’il entend une voix de femme. Il cherche autour de lui. Personne. La voix insiste, vibrante, cristalline. Bacchus aperçoit un visage au balcon, une main qui lui fait signe et la même voix chantante. C’est Eléana, brodeuse de mantille. Une quarantaine d’années dans une robe rouge décolletée. Elle est belle à damner

A l'affiche
Dernières chroniques
Archive

© 2020 - Roland Souchon